Par Geoffroy Naegelen, directeur

Il existe une constante dans l’ensemble des projets que nous réalisons pour nos clients et ceci est vrai tant dans la mise en place de solutions eAchats que dans des projets d’accompagnement : la conduite du changement.

Véritable projet dans le projet, le changement est une des constantes de nos interventions. Que ce soit lors de l’implémentation d’une solution et les impacts structurels que cela induit sur les utilisateurs, lors des projets de conseils et plus particulièrement les projets de réorganisation de la fonction Achats ou encore dans le cadre de l’externalisation d’une partie de la fonction Achats et le redécoupage des tâches à mener entre l’outsourceur et le donneur d’ordre.

Toute la complexité de la conduite du changement repose sur le simple fait que celui-ci est décidé par le management, vécu par les collaborateurs et relayé par le management intermédiaire chargé  de l’incarner.

Et pourtant le changement est inéluctable et nécessaire, mais il fait peur.

Comme le relevait Sénèque, « ce n’est pas le changement qui fait peur aux gens, mais l’idée qu’ils s’en font. »

La recette de la conduite du changement est connue de tous : embarquement managériale, communication, formation, clarification des processus et pilotage au même titre qu’un projet. Ceci étant je voudrais insister sur l’essence même de la conduite du changement qui est la clé de la réussite de tous projets et trop souvent l’oubliée : la raison d’être de la conduite du changement.

Comme l’exprimait Antoine de Sainte Exupéry, « si tu veux construire un bateau, ne rassemble pas tes hommes et femmes pour leur donner des ordres, pour expliquer chaque détail, pour leur dire où trouver chaque chose. Si tu veux construire un bateau, fais naître dans le cœur de tes hommes et femmes le désir de la mer »

Je crois que la clé de voute de la conduite du changement est là : donner du sens, il ne restera alors plus qu’à s’assurer du triptyque au sein des équipes :

Savoir : s’assurer qu’ils ont la formation et l’information nécessaire

Pouvoir : que chacun dispose des moyens techniques, humains et matériels pour mener le changement

Vouloir : créer l’esprit d’équipe pour donner envie de réaliser le changement